11 – En résumé

IMG_5382Après trois semaines d’utilisation quotidienne de mon Pi JukeBox, je peux vous dire que c’est vraiment génial 🙂 Je rentre dans ma voiture, je démarre, la musique reprend où elle s’était arrêtée. Mon iPhone se connecte automatiquement au réseau wifi créé par le Pi, et je peux prendre la main sur le jukebox via l’application MPoD pour changer de playlist ou zapper une chanson. Dans la pratique, les musiques défilent d’un jour à l’autre sans que j’ai besoin de sortir mon smartphone, car rappelons le, le Pi est autonome, MPoD n’est qu’une sorte de télécommande 🙂 Le son, quant à lui, est très correcte 🙂 La cerise sur le gatêau, c’est que je n’ai plus besoin de transcoder mes FLAC en MP3 pour pouvoir les écouter dans la voiture 🙂

Le truc marrant, c’est que si ma femme n’aime pas la chanson qui passe, elle peut prendre la main sur le jukebox avec son smartphone (ou sa tablette), et choisir ce qui lui plaît 🙂

IMG_5369Un point à optimiser toutefois, à part le rangement dans la boite à gants ;), le temps de démarrage. En effet, entre le moment où je démarre la voiture, et le moment où la musique se met en route, il se passe bien 40 secondes… En gros, le temps qu’il me faut pour arriver au portail et le temps qu’il s’ouvre,…

liporider1Pour le moment, l’extinction se fait à la hussarde, brutalement lorsque je coupe le contact. Après trois semaines d’utilisation en prennant ma voiture entre deux et quatre fois par jour, je n’ai constaté aucun problème. Cependant, à terme, pour éviter de « fatiguer » mon Pi, j’utiliserai probablement un circuit chargeur de batterie de ce type : http://www.evola.fr/product_info.php/chargeur-p-73, comme me l’a suggéré Seb@stien en commentaire 🙂 Merci encore pour l’info 🙂

Voici une petite vidéo de démonstration 🙂

En bref

C’est un système très sympa qui permet d’étendre les fonctionnalités de votre autoradio, sans défigurer votre tableau de bord. L’utilisation d’un smartphone et de l’application MPoD pour commander le jukebox, permet d’avoir une interface tactile avec visualisation des infos sur la musique en cours de lecture (groupe, album, titre, pochette d’album, paroles, etc,…), gestion des playlists etc,… L’ensemble reste très discret (tout est planqué dans la boite à gants), et m’a permis de conserver mon autoradio d’origine 🙂

Le matériel complet, environ 155€

 Technos et logiciels utilisés

  • Linux, Raspbian
  • MPD
  • MPoD
  • hosapd
  • CURL
  • Script Bash

Sommaire

Forums de discussion

11 réflexions au sujet de « 11 – En résumé »

  1. epehj

    Ça défonce !
    Félicitations, très bonne idée…reste plus qu’à faire la même pour la moto, étant donné que j’ai pas de voiture 😀

    Répondre
    1. Olivier Auteur de l’article

      Hello,
      C’est effectivement la solution la plus propre à mettre en place 🙂

      Répondre
  2. Laurent

    Bonjour,

    Merci pour ces articles très détaillés et agréables à lire ! Je commence tout juste avec mon Pi et votre site est très intéressant.

    Une question me chiffonne pourtant, je ne pense pas avoir saisi le but de ce projet jukebox. Quel est l’avantage par rapport au fait de brancher directement l’iPhone à l’autoradio par le biais d’un câble jack ?

    Merci de votre réponse,

    Laurent

    Répondre
    1. Olivier Auteur de l’article

      Bonjour Laurent,

      Merci pour tes encouragements, ça fait très plaisir 🙂

      Effectivement, sur un autoradio équipé de tout ce qu’il faut, l’intérêt de ce projet est très limité… Dans mon cas, j’ai réalisé ce montage avec un autoradio RD4 d’origine même pas capable de lire du MP3… Le projet Pi CarJukeBox prenait tout son sens : profiter d’une grosse playlist et piloter le tout avec un smartphone 🙂

      Et puis, il faut noter que le plus intéressant dans ce projet, c’est tout ce qu’on apprend en le réalisant 😉

      Bonne continuation à toi avec la découverte du Pi, et n’hésites pas à parcourir le reste du site, tu y trouveras toutes les infos que tu souhaites : http://www.magdiblog.fr/sommaire

      Répondre
  3. Jérémie Halter

    Super système, mis à part la boîte à gants un peu amputée 😀
    J’aimerais faire un peu près le même système mais en faire quelque chose de plus poussé qui pourrait remplacer l’autoradio : mettre android pour l’utiliser comme une tablette pour pouvoir utiliser waze, repondre aux appels.
    Même si je pense qu’il doit etre impossible de raccorder des commandes aux volants sur le raspberry.
    Je m’y connais pas beaucouo en raspberry donc j’aimerais qu’on me dise si cela est possible et combien cela pourrait coûter.
    Merci.

    Répondre

Laisser un commentaire