Raspberry Pi 3 – Let’s rock !

rpi3_resume

Le 29 février 2016, soit exactement quatre ans après la sortie du tout premier Raspberry Pi A, la fondation annonce le Raspberry Pi 3. Ils aiment bien les années bissextiles à la fondation Raspberry Pi, c’est comme ça !

logo_kubiiGrâce à mon partenaire Kubii.fr, j’ai pu tester ce dernier modèle qui, n’ayons pas peur des mots, commence sérieusement à envoyer du lourd ! J’en profite pour envoyer une bise à Julie de l’équipe Kubii.fr 😉

La même base

La fondation Raspberry Pi semble porter une attention particulière à la rétro-compatibilité des nouveaux modèles avec les accessoires destinés aux RPi plus anciens et on apprécie !

Aussi, le PCB est strictement identique à celui du Raspberry Pi 2. Le GPIO de 40 broches est également le même que sur les modèles B+, 2, A+ et Zero assurant ainsi la compatibilité avec la plupart des cartes filles existantes et que vous pouvez trouver dans la rubrique cartes d’extensions sur Kubii.fr.

Le Raspberry Pi 3 est, comme sont prédécesseur, doté des ports série caméra et écran, respectivement CSI et DSI, de quatre ports USB, d’un port Ethernet, HDMI et jack. Le format micro-SD est également conservé pour la carte système. Pas de bouleversement de ce côté là, donc.

Comme vous pouvez le voir sur les deux photos ci-dessous, à l’œil nu, difficile de différencier un RPi 3 d’un RPi 2.

rpi3_top rpi3_bottom

Un processeur boosté

En revanche, côté processeur, on passe du Cortex-A7 quad-core cadencé à 900MHz qui équipe le RPi 2, à un ARMv8 quad-core 64-bit qui ronronne à 1.2GHz. L’écart peut paraître faible présenté comme ça, mais le Raspberry Pi 3 est beaucoup plus réactif que le RPi 2 avec un gain effectif de l’ordre de 50%. Le passage au 64-bit n’apporte en soit pas grand chose.

Sous Kodi, on gagne en réactivité (même si c’était déjà très fluide avec le RPi 2). L’écart de réactivité se sent également sur une utilisation desktop.

Alors bon… à 1,2GHz dans un boîtier fermé et sans ventilo, ça commence sérieusement à chauffer. L’installation d’un petit dissipateur thermique sur le SoC est presque indispensable. En outre, n’espérez pas faire de l’overclocking sans prévoir une solution de refroidissement adéquate. Je vous laisse découvrir l’article dédié à ce sujet publié sur minimachines.net.

aukru_3APrécisons également que la bête consomme également plus d’énergie (ah bah oui, on n’a rien sans rien !). La fondation préconise l’utilisation d’une alimentation pouvant délivrer 2,5A sur 5V. J’insiste toujours sur ce point, la qualité de votre alimentation joue un rôle très important sur la durée de vie du RPi et de la carte SD, qui est TRES sensible. La plupart des problèmes rencontrés sur les RPi viennent d’une alimentation de piètre qualité. N’hésitez pas à investir dans un bon transfo et à viser toujours un plus haut que les préconisations. Pour le RPi 3 on choisira donc une alim Aukru de 3A, marque dont la réputation n’est plus à faire.

Le GPU reste cependant le même que sur tous les autres Raspberry PI, à savoir un Broadcom VideoCore IV. Dommage car on aurait aimé pouvoir visionner des vidéos en 4K ou au moins pouvoir profiter du h265, ce qui aurait fait du Raspberry Pi 3 le média tank le plus puissant et le plus polyvalent du marché. Ce sera sans doute pour la prochaine fois 😉

Note : J’ai testé pour vous la lecture d’une vidéo en 4K avec la dernière mouture de Kodi… Écran noir, le RPi freeze, bref… va falloir se contenter du 1080p/h264 encore quelques temps…

Niveau mémoire vive, on reste également sur 1GB de RAM. Ils auraient pu pousser à 2GB pour plus de confort sur une utilisation desktop, mais la fondation respecte les contraintes de coût de fabrication qu’elle s’est fixée, lui permettant ainsi de proposer le RPi 3 au même prix que le RPi 2 à sa sortie.

Du WiFi et du Bluetooth

rpi3_boxOutre un processeur plus véloce, le RPi 3 arrive avec deux caractéristiques vraiment, VRAIMENT, intéressantes ! Effet, le RPi 3 embarque sur son PCB une puce WiFi 802.11n et une puce Bluetooth 4.1.

Plus besoin, donc, d’acheter un dongle USB qui faisait grimper l’addition d’une quinzaine d’euros, et ça, c’est cool ! En plus, ça libère un port USB, top !

Faut il acheter le Raspberry Pi 3 ?

Oui, et pour deux raisons. La première étant que le Raspberry Pi 3 est le modèle le plus puissant à ce jour et c’est toujours appréciable de profiter d’une réactivité accrue.

La seconde est que je vous encourage à soutenir la fondation Raspberry Pi pour qu’ils puissent continuer leur travail et proposer des Pi toujours plus puissants et complets pour moins de 50€. Bravo et merci à eux !

13 réflexions au sujet de « Raspberry Pi 3 – Let’s rock ! »

  1. Ibrahim V

    Bonjour, je me demande si un Pi3 est adapté pour se fabriquer un laptop de type LapPi ?

    J’ai la chance d’avoir a la maison une belle dalle de 15 pouces que prend la poussiere mais j’ai aussi plein d’idee pour me faire un laptop hors du commun 🙂

    Il me servirai principalement a passer des soiree tv/ordi en companie de mon epouse dans le salon tout en surfant sur le net et/ou en ecrivant mon livre (et en faisant des sites web comme a mon habitude) => serveur web deja sur un pi 1 modele B.

    La contrainte serait de pouvoir y aller en nomade (ma fille de 3ans n’aime pas trop les fils qui traînent par terre… Enfin, c’est surtout moi qui ne voudrait pas qu’elle se blesse avec) donc prevoir une batterie type voiture telecomandé/drone.

    Pour economiser la carte sd, je souhaite aussi travailler sur un serveur nas pour modifier mes fichiers (htnl, css, c++, LaTeX etc.) tout en laissant le systeme sur la sd.

    Quel est votre avi ?

    Merci de votre reponse et mille excuses pour la taille du message 😉

    Répondre
    1. Olivier Auteur de l’article

      Bonjour,
      Le RPi3 peut tout à fait convenir pour une utilisation de ce type et vous apportera le confort d’utilisation dont vous avez besoin.
      Prenez garde toutefois à bien dimensionner la batterie 😉
      Bien à vous

      Répondre
  2. Multinet

    Bonjour, poiuvez me dire si on peut afficher « confortablement » une page comme googlee maps ou flight radar24 sur le rpi3 ? Vu que la puce graphique n’a pas changé j’ai un doute.
    Merci

    Répondre
  3. BrunoM45

    Bonjour,
    J’ai souhaité passer de mon RPi2 au 3 mais apparemment le boot ne se fait pas avec ma carte actuelle !?

    Répondre
    1. Olivier Auteur de l’article

      Ah oui, c’est normal, en principe il faut une installe propre avec la dernière version de Raspbian.

      Répondre
  4. Cyril

    Hello,

    Tu dis que le Pi3 chauffe un peu plus, mais pour une utilisation simple : films via kodi il est nécessaire d’installer les dissipateurs ?

    A+
    Cyril

    Répondre
    1. Cyril

      Je viens de lire l’article dont tu as mis le lien. il semble bien que oui … 🙁
      Bon, je verrai à réception de tous les accessoires, la carte étant un cadeau.

      Répondre
      1. Olivier Auteur de l’article

        Oui effectivement, surtout pour Kodi ^^

        Au pire, tu peux essayer en laissant le boitier ouvert

        Répondre
        1. Cyril

          J’ai commandé le boitier couleur framboise, je n’aurais peut-être pas dû prendre celui là et en trouver un plus adapter à la chaleur.
          J’ai gardé un alim avec pour idée de mettre DD et raspberry pi à l’intérieur tout en utilisant le ventilo de l’alim …
          On verra bien lors des tests …

          Répondre
          1. Olivier Auteur de l’article

            Fais nous un retour dès que tu auras pu tester 🙂

  5. Ping : Jeu concours pour les 3 ans de MagdiBlog - MagdiBlog

  6. Jean-Yves

    Bonjour, J’aimerais installer un PI3 dans ma voiture (un Grand C4 Picasso II). Celui-ci dispose d’écrans à l’arrière des 2 sièges AV et j’aimerais donc avoir un lecteur multimédia. (voir liens ci-dessous à « coller » sur Google avec 3 photos).

    Je pense donc acheter un kit Media center : http://www.kubii.fr/idees-cadeaux/1645-kit-media-center-raspberry-pi-3-3272496004429.html

    1- Ma 1ère crainte est l’alimentation : il y a, avec le système multimédia, une prise allume cigare 12V. Est-ce que cela fonctionnera ? Si oui, quel type précis d’alimentation dois-je prendre ?

    2- Pour diffuser les images, j’ai droit aux bonnes vieilles prises RCA jaune blanche rouge. Que dois-je prendre comme adaptateur précis ?

    Un tout grand merci pour votre aide précieuse !!!!!!!!!!!!!!!!

    –> Photo 1 : les écrans : http://www.casimages.com/img.php?i=15040806122012523613150735.jpg
    –> Photo 2 : le système multimédia : http://www.casimages.com/img.php?i=16041510455212523614146972.jpg
    –> Photo 3 : une prise sous tableau de bord « éventuelle » AC 230V 50Hz 120W : http://www.casimages.com/img.php?i=16061107002012523614302977.jpg

    Répondre

Laisser un commentaire