Raspberry Pi 3 – Let’s rock !

rpi3_resume

Le 29 février 2016, soit exactement quatre ans après la sortie du tout premier Raspberry Pi A, la fondation annonce le Raspberry Pi 3. Ils aiment bien les années bissextiles à la fondation Raspberry Pi, c’est comme ça !

logo_kubiiGrâce à mon partenaire Kubii.fr, j’ai pu tester ce dernier modèle qui, n’ayons pas peur des mots, commence sérieusement à envoyer du lourd ! J’en profite pour envoyer une bise à Julie de l’équipe Kubii.fr 😉

Continuer la lecture

MagdiBlog fête ses 3 ans, 1 000 000 de pages vues et vous offre un Raspberry Pi 3

magdiblog 3 ans

Bonjour à tous les amateurs de framboises !

Aujourd’hui, MagdiBlog.fr fête ses 3 ans d’existence. Lancé en mars de 2013 avec les projets PiTimeLapse, PiCarJukeBox et PiHomeDashScreen le blog a atteint en mars 2016  le million de pages vues !

Je tiens à vous remercier lectrices (si si, il y en a !) et lecteurs de MagdiBlog.fr pour votre soutien, votre bonne humeur et votre enthousiasme ! J’espère vous voir encore nombreux à suivre l’actualité du Raspberry Pi et les nombreux projets à venir tels que le Pi BOAt.

Pour fêter l’événement et parce que je vous aime bien, il y aura très bientôt un tirage au sort avec un Raspberry Pi 3 à gagner !

Dans l’attente, profitez du soleil et inscrivez vous à la newsletter pour ne pas rater le tirage au sort.

Olivier

Pi BOAt – Radar de surface

pi_boat_modules_radar

Je n’ai pas pu résister, ce module radar de surface me faisait vraiment trop triper 🙂

Au menu, de l’I2C pour le télémètre ultrason SRF02, du ServoBlaster pour le pilotage du servo moteur, du Python pour orchestrer tout ça, et beaucoup de JavaScript et d’HTML 5 (canvas) pour afficher un bel écran radar 🙂

Continuer la lecture

Diskio Pi : un nouveau concept de machine hybride

logo_diskiopi

Guillaume, à l’initiative du Diskio Pi, m’a contacté il y a quelques temps pour me présenter son projet et le moins que je puisse dire, c’est que j’ai été impressionné par son ambition !

Une « plateforme » sous forme de tablette qui peut accueillir un Raspberry Pi 2 ou un Odroid XU4, et qui dispose de tout ce qu’il faut pour l’exploiter : un écran tactile HD, un ampli audio et des hauts parleurs, une batterie, un hub USB. Du plug’n’play pour nos Raspberry Pi 🙂

Il s’agit d’un projet open-source hardware qui promet une ouverture sur une infinité de possibilités, et ça, c’est cool 🙂

Voici une vidéo de présentation du concept :

A l’origine, le prototype a été réalisé avec une carte Orange Pi. Un écran 17′ a été utilisé pour permettre un rapport épaisseur/surface le plus petit possible, ainsi qu’une surface de travail agréable pour un usage « desktop ». Un indicateur de batterie est présent, avec 5 leds et un bouton pour tester.

diskiopi_proto
Le Raspberry Pi est placé dans un compartiment amovible qui permet l’accès aux différentes entrées/sorties (HDMI, audio, USB, Ethernet…).

diskiopi_plateforme

Cerise sur le gâteau, le port GPIO reste accessible, et le hub USB intégré permet de brancher facilement des périphériques externes comme un clavier, une sourie ou un disque dur.
L’idée est de viser une compatibilité avec un maximum de cartes et la possibilité d’intégrer des shields annexes tels que des accéléromètres, capteurs de températures, etc…

Pour les fan de domotique, pour qui le DiskioPi peut être un excellent contrôleur, Guillaume prévoit un support mural et une alimentation en POE+ 😀 J’ai envie de l’ambrasser 😀

Pour le moment, ce projet n’est pas encore financé, mais de nombreux indicateurs montrent que la demande est là, surtout auprès de la communauté de la domotique libre.
Le porteur du projet, Guillaume, attend avec impatience vos retours du songage qui est actuellement disponible à cette adresse : http://goo.gl/forms/nzDF3fRlBN

Dès qu’un second prototype sera prêt, un crowfunding sera mis en place courant 2016.

Pour plus de détails : www.diskiopi.com

Un grand Bravo pour Guillaume et on lui souhaite de pouvoir mener ce projet jusqu’au bout 🙂

Concours de Projets Raspberry Pi, gagnez une imprimante 3D avec Iziproto !

Bonjour à toutes et à tous,

Comme vous le savez, je soutiens les initiatives françaises autour des nouvelles technologies 🙂 Iziproto est une startup strasbourgeoise qui a développé un driver software permettant d’interfacer nombre de capteurs et de faire fonctionner les modèles de régulation sur Raspberry Pi sans effort.

À l’occasion du lancement du projet, Iziproto organise un concours de projet Raspberry Pi à poster sur le groupe facebook Iziproto, avec à la clef une imprimante 3D.

Moi je dis, bravo !Gagnez une imprimante 3D avec Iziproto !
Flyer concours

Iziproto organise un concours Raspberry Pi sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/groups/iziproto/

Pour gagner, il faut vous inscrire sur le groupe Facebook et poster votre meilleur projet Raspberry Pi – vidéo ou tuto – , et le projet le plus commenté gagnera une imprimante 3D xyz Da Vinci 1.0 ! Une licence Matlab Home ainsi que des licences Iziproto sont également en jeu.

Pour information, Iziproto est une plateforme de management de Raspberry Pi, qui permet d’interfacer les capteurs Adafruit et de déployer les modèles C ou Python sur la Raspberry Pi facilement,  sans commandes Linux. Pour plus d’infos : www.iziproto.com.

Bonne chance à tous !

Petit coup de gueule ! Avis à ceux qui s’approprient le travail des autres !

Il y a quelque temps je vous présentais la plateforme Oui Are Makers qui permet aux makers de proposer des projets/tutos.

En décembre 2015, Oui Are Makers organisait un jeu concours dont le but était d’élire les 3 meilleurs projets/tutos.

Le deuxième prix à été remporté par un certain Chapao qui a littéralement pompé le projet Pi HomeDashScreen , du concept au code source, sans même prendre la peine de le restyler…  Voici la page des résultats du concours : http://ouiaremakers.com/blog/resultats-du-concours-raspberry-pi/

screenshot-ouiaremakers com 2016-01-11 11-27-21

screenshot-ouiaremakers com 2016-01-11 11-26-39

M. Chapao, dont le slogan commence par « Je réfléchis beaucoup, je concrétise… autant que faire se peut ! »,  devrait songer à réfléchir par lui même et à concrétiser ses propres projets.

Alors que j’encourage la reprise de mon travail et que celui ci serve d’inspiration, je trouve vraiment moyen que ce monsieur se permette de pomper tel quel le contenu de mon projet.

Mais ce que je trouve vraiment inadmissible, c’est qu’il se permette de participer à concours avec le travail d’un autre, quand bien même la source serait citée !

Aux partenaires de ce concours que sont OuiAreMakers.com, Framboise314.fr et Kubii.fr, je souhaite exprimer ma déception et mon indignation. Ce concours devrait récompenser l’originalité, l’inventivité et le travail des porteurs de projet, vous auriez pu filtrer ce plagiat au lieu de lui décerner un prix…